Annonces gratis

Un blog où les annonces sont décortiquées et mises en avant !

Les précautions à prendre pour le stockage des produits dangereux

Rédigé par Julien - -

Si vous avez des produits dangereux dans votre entreprise, vous avez pour obligation de trouver une solution de rétention adaptée.

Mais avec tous les produits disponibles sur le marché, vous devez sûrement vous demander si vous faites le bon choix. Voici donc quelques critères à prendre en compte avant de choisir votre produit.

Prendre en compte la nature du produit et son utilisation

Afin de pouvoir faire votre choix, il vous faut prendre en compte nature de votre produit. Cela vous aidera à avoir une idée précise sur la matière du bac de rétention. Il est évident que le stockage des acides et des huiles se fera dans des bacs différents et spécialement conçus pour ce genre d'utilisation.

Le stockage des produits comme les huiles ou les peintures se fera dans les bacs en acier. Par contre, des bacs en polyéthylène haute densité conviendront mieux aux produits comme ceux ayant une matière corrosive ou avec des bases fortes.

Il vous faut aussi vous interroger sur son utilisation. Dans certains cas, il se peut aussi que vous ayez besoin d’extraire le liquide assez fréquemment. Vous aurez alors besoin d’une ouverture ou d’un robinet pour cette tâche. Et il vous faut également prendre en compte le lieu et le volume de stockage. Vous pouvez par exemple avoir besoin d’un bac de rétentions avec cuve de 1000L.

Stockage : le volume de rétention

Il faut savoir que le volume de rétention est règlementé. Ce dernier va dépendre du classement du site de l’entreprise. Dans la majorité des cas, le volume sera égal à 100 % de la capacité de la plus grande cuve ou de 50 % de la capacité totale des deux cuves.

Une fois que vous aurez toutes les indications, vous pourrez alors faire votre choix. Vous pouvez trouver plusieurs modèles sur le site Internet http://www.e-retention.fr/25-bac-de-retention-pour-cuve-de-1000-l

Classé dans : - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.